Dakar – Etape 6 : Cristina Gutiérrez vole dans les dunes de Tanaka

Cristina Gutiérrez est de retour dans le haut du classement. Après sa galère dans la seconde partie de l’étape marathon (les deux radiateurs cassés en butant dans des pierres cachées par le fesh-fesh), elle est parvenue au cours de l’étape 6 à  renverser la situation. Cristina qui mène un Eclipse Cross du Sodicars Racing fit une véritable démonstration dans les dunes complexes de Tanaka.

Cependant, à 40 kilomètres de l’arrivée, l’Espagnole a été stoppée par le service médical en raison du renversement d’un véhicule dans une zone très étroite bloquant le passage. Une heure de perdu environ mais le temps doit lui être restitué après étude de tous les bloqués !

« Ce fut une très bonne étape. Nous nous sentions très à l’aise dans les dunes de Tanaka jusqu’à notre blocage collectif », a déploré Cristina à son arrivée au bivouac de San Juan de Marcona. La féminine de Burgos a tout jeté sur la piste de la spéciale, dans cette zone des dunes où de nombreux concurrents ont trébuché. Pointée en 20ème position alors qu’elle s’était élancée de la 56ème place, elle ne pouvait que se réjouir de cette étape.

Cristina Gutiérrez : « J’avais besoin de retrouver des sensations pour effacer ma déception de l’étape 5. Ce fut un vrai coup dur et j’ai eu du mal à l’accepter.  Par contre, le rythme d’aujourd’hui était idéal. Nous avons roulé fort tout en assurant et en faisant quelques erreurs.  »

Le résultat de Cristina dans cette 6ème étape permet à la pilote du groupe Antolin de grimper au classement général. « La seule chose qui compte maintenant pour moi, continuer à avoir le ressenti qui m’habite et faire corps avec mon Mitsubishi. J’en serais très satisfaite. Mais, ce qui est pris, n’est plus à prendre et le projet que je mène cette année est prévu sur du long terme… »

Cristina Gutiérrez et Pablo Huete vont se jeter dans l’étape 7, la boucle de San Juan de Marcona. Un nouvelle étape difficile avec une spéciale de 323 kilomètres tracée dans les environs de Duna Grande, la plus haute dune du Pérou et la deuxième plus haute du monde.