Dakar/Richard Gonzalez : « Soyons patients en attendant dimanche ! »

Richard Gonzalez au volant de son camion © MFE

« Nous sommes sur place et heureux d’y être. Tout le monde (54 personnes équipages compris) s’est retrouvé sur le premier bivouac de ce Dakar, à Jeddah en Arabie Saoudite et, chacun s’est occupé à mettre en place le matériel avant de présenter le Team dans sa globalité aux vérifications d’usage. Nous avions déjà satisfaits aux pré-vérifs au Castellet, de ce fait, les démarches furent simplifiées ici » a synthétisé Richard Gonzalez, le patron du Sodicars Racing.



Sur cette 42ème édition, l’équipe bordelaise extrêmement cosmopolite est la plus volumineuse sur le plan des engagés. « Neuf voitures dont une d’assistance rapide, deux camions pour un gros morceau que représente ce Dakar, le premier dans un pays que nous découvrons. Nous sommes bien armés, les équipages sont bien entourés… il ne nous reste plus que quelques heures avant le verdict… »

Dimanche se tiendra l’étape 1 qui sera suivie de onze autres. Mais, avant le coup d’envoi, demain sera la cérémonie de départ avec podium et faste, les saoudiens réservent aux concurrents une fête dont ils en garderont souvenir.

Pour mener à bien cette campagne saoudienne, Richard Gonzalez a scindé son équipe en trois de façon que l’organisation soit irréprochable. Bien évidemment, les équipages espagnols ont de l’ossature, celle des français tient la route et enfin, les autres possèdent une maintenance adaptée à leur culture. Le tout est rassemblé dans un bivouac commun en carré tracé par le patron en personne. « J’ai organisé notre campement de la sorte de façon à œuvrer avec aisance sur un terrain approprié et afin que les mécaniciens puissent travailler sans se gêner. Maintenant, les autos sont en parc fermé, il ne nous reste plus qu’à attendre patiemment que le départ soit donné ! »

Une dernière soirée en hôtel avant de savourer celles sous les étoiles…

Marie-France Estenave

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *