Dakar Étape 2: Isidre Esteve a roulé dans la poussière !

Le pilote Repsol Rally Team Isidre Esteve-Pujol (navigué par Txema Villalobos) termine la journée à la 34ème place et caresse le top 30 du Dakar au général.

« Aujourd’hui, nous sommes partis très tard et nous avons côtoyé les SSV et des camions. Durant de nombreux kilomètres, nous avons roulé dans leur poussière ! » a regretté Isidre Esteve Pujol a son arrivée au bivouac

Le pilote espagnol a payé les conséquences de son départ tardif fans l’étape 2 (69ème position au soir de l’étape 1, suite à des crevaisons), le contraignant à parcourir la quasi-totalité de l’étape dans un brouillard de poussière et derrière des véhicules plus lents, notamment des SSV et des camions. Cependant, le pilote paraplégique est parvenu à récupérer plusieurs positions pour terminer 34ème de l’étape, 7ème de la catégorie T1.2, avec son prototype BV6 du Repsol Rally Team – Sodicars Racing.

« La journée a été compliquée en raison de la poussière et du trafic que nous avons encaissé durant la course. Au début, il nous a été difficile de trouver le rythme en raison d’un pneu crevé et ensuite, nous avons parcouru près de 130 kilomètres derrière trois camions que nous n’avons pas pu dépasser, car la piste ne nous le permettait pas. Nous nous sommes perdus également dans un canyon et nous avons laissé un peu de temps », a expliqué Isidre.

Isidre Esteve et Txema Villalobos ont effectué la spéciale longue de 367 km en 4h25’59 les plaçant à la 34ème place de l’étape et au 31ème rang du général.

« Bien que les résultats ne reflètent pas notre objectif, les sensations générales sont très bonnes et la voiture et son équipement particulier fonctionnent parfaitement. Pour toutes ces raisons, nous sommes convaincus qu’il ne nous faudra pas longtemps pour trouver notre rythme de croisière et acquérir la place que nous envisageons » annonce avec détermination Isidre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *