Dakar : Mention pour le Sodicars Racing

Philippe Boutron et Mayeul Barbet ont manqué de réussite – © DPPI

Des bords de la Mer Rouge avec Jeddah comme point de départ jusqu’à la cité des sports et de la culture de Qiddiya à proximité de la capitale Riyadh, en passant par les canyons et les montagnes de l’ouest du pays puis par les étendues de dunes de ‘l’Empty Quarter’, la 42ème édition du Dakar s’est achevée.

Au total, 234 des 342 véhicules partis de Jeddah (68,4 %) figurent au classement général final de l’épreuve : 96 motos, 12 quads, 57 autos, 29 SSV et 40 camions. 22 véhicules ayant abandonné en cours de route ont par ailleurs atteint Qiddiya dans le cadre de la formule Dakar Experience.

Et parmi les rescapés, le Sodicars Racing peut s’enorgueillir d’une belle réussite avec sept sur les neuf autos élancées le 5 janvier dernier de Jeddah sont à l’arrivée !

Un rallye difficile, au parcours compliqué, beaucoup de sable, des terrains variés… et unanimement des paysages de rêve. Pas trop le temps de les admirer certes ou même de sortir son appareil photo, seuls les yeux ont pu enregistrer de telles splendeurs.

Au terme de ce long et périlleux voyage qui n’a épargné personne, même les vainqueurs en autos, l’équipage espagnol Carlos Sainz et Lucas Cruz sur Buggy Mini du X-Raid, après quelques semaines de récupération tout sera oublié ! On entendra parler aussitôt du Dakar 2021 car, la réussite d’A.S.O. (Amaury Sport Organisation) est de recevoir des félicitations de tous les concurrents heureux et satisfaits par ce qu’ils ont vécu. Un grand coup de chapeau à David Castera son Directeur qui déjà possède dans un coin de sa tête les modifications à apporter et l’arrivée du road-book électronique ! Fini le papier…

Les équipages du Sodicars Raing et l’équipe technique se montrent fatigués avant leur retour sur leurs bases, ils auront de quoi raconter aux leurs durant des semaines voire des mois par ce qu’ils ont encaissé… Comme le dit l’adage italien : ‘veni, vidi, vici’, la célèbre expression employée par Jules César en 47 avant J-C. se traduit : « je suis venu, j’ai vu, j’ai vaincu. »

Classement général à la gare de Qiddiyah
336 – Cristian Gutierrez & Pablo Moreno : 41ème
341 – Oscar Fuertes & Diego Vallejo : 24ème
358 – Philippe Boutron & Mayeul Barbet : 34ème
364 – Manuel & Monica Plaza : 54ème
372 – Sebastian Guayasamin & Esteban Lipez : 43ème
376 – Thierry Richard & Franck Maldonado : 48ème
387 – Philippe Raud & Patrice Saint Marc : 51ème.
Marie-France Estenave

2 thoughts on “Dakar : Mention pour le Sodicars Racing

  1. Merci beaucoup, pour ce merveilleux Dakar
    Félicitations à vous tous. Magnifiques paysages, très belles épreuves, triste aussi pour….

Répondre à Duluc Guy et Agnès Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *