Andalucía Rally : Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin en Andalousie !

Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin ©MFE

À leur arrivée aux portes de l’Hacienda El Rosajelo, une exploitation agricole typique de l’Andalousie, devenue au fil de son histoire lieu de
réception, Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin ont laissé échapper un cocktail d’émotion : soulagement, joie, gratitude et surprise.
L’Andalucia Rally vient de naître, pour une première édition montée de toutes pièces par David Castera (également Directeur du Dakar) en un
temps record : « il s’est plié en quatre ! » précise Christian !

Depuis la fin du Dakar 2020, les rallyes tout-terrain se sont été annulés les uns après les autres par la faute du Covid et, pour garder la flamme de la discipline allumée, le concepteur frappe fort avec la passion et le
professionnalisme qui coulent dans ses veines.
La passion c’est celle aussi de Christian toujours associé à Jean-Pierre. Le duo évolue chez Sodicars Racing, équipe bordelaise dirigée par
Richard Gonzalez. Celui-ci confie à cet équipage expérimenté un Proto BV6 pour qu’ils se fassent plaisir. « J’ai eu de la chance de rouler
récemment avec deux équipes pour des tests, de participer aux 24 Heures TT de France avec PH Sport et puis, participation surprise à
l’Andalucia suite à un appel téléphonique de Richard Gonzalez. Nous n’avons pas réfléchi longtemps avec Jean-Pierre pour accepter cette
proposition amicale ! A l’occasion de ce rallye, j’évolue dans une région que je connais, la proximité du circuit de Jerez me rappelle ma période
à moto…


Les duettistes ont effectué un test rapide d’une cinquantaine de kilomètres avec leur BV6 pour analyser son comportement et, surtout le
prendre en main bien que « je l’avais piloté sur les 24 Heures off-Road du Maroc il y a quelques années. » se rappelle Christian.
« Maintenant, attendons demain pour démarrer l’épreuve qui se déroulera sur quatre jours avec des étapes en forme de boucles. J’espère que
la poussière ne sera pas gênante, réaliser un bon prologue est mon objectif pour partir devant avec les pilotes qui bénéficient d’un départ
toutes les trois minutes… Je pense que, au fil des étapes, le peloton va s’étirer, puis trouver sa place… »


Et Christian de conclure par un coup de chapeau à David Castera : « C’est un sacré risque que prend David. C’est courageux de sa part pour
nous faire plaisir. Il savait que certains concurrents qui vont au Maroc (autre rallye organisé par Castera) ne viendraient pas en Andalousie
mais, les pointures sont toutes présentes que ce soit à motos ou en autos. Il était important que, avant le Dakar 2021, il y ait une épreuve pour
permettre une remise en baquet et sentir l’adrénaline remonter ! »

__


Les 4 étapes
7 Octobre : Boucle 1 Villamartin : liaison 59 km – ES 258 km = 317 km
8 Octobre : Boucle 2 Villamartin : liaison 74 km – ES 243 km = 336 km
9 Octobre : Boucle 3 Villamartin : liaison 66 km – ES 233 km – liaison 79 km = 378 km
10 Octobre : Boucle 4 Villamartin : liaison 42 km – ES 178 km = 220 km
Soit 339 km en liaisons et 921 km de secteurs sélectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *